"AUTOUR DES MURS" ...

September 14, 2016

et grâce à mon livre écrit avec Frank Neisse, à ce projet, à ces voyages et à ces photos sur les murs de séparation dans le monde, j'ai rencontré des gens de tous horizons professionnels, qui ont, à chaque fois, été autant de rencontres uniques et enrichissantes. Je voudrais mentionner en particulier trois d'entre elles qui ont conduit à la réalisation de beaux projets réussis:

- J'ai rencontré au détour d'une correspondance initiée depuis la Chine un comédien et directeur d'une compagnie de théâtre située à Aix-en-Provence: Claude Pelopidas. Il a eu l'idée originale de créer une pièce de théâtre autour du mime sur le thème du mur qui s'appelle "Duo pour un mur", duo entre un homme et un mur: http://www.ainsidesuite.com/index.php/autour-des-murs. Cette pièce a été jouée à Chypre et à Bethléem. Ce projet a conduit à la création d'un site internet (www.lesmurs.org) et à la volonté de faire du 9 novembre une "journée internationale contre les murs".

- J'ai ensuite rencontré au détour d'un séjour à Jérusalem une équipe de journalistes et réalisateurs de films documentaires, Thierry Denis et Guy Ratovondrahona, sur "Les murs de la honte". Leur documentaire qui a vu le jour fin 2009 est l'un des rares documentaires abordant de manière intelligence la question. Leur film est à voir absolument et il n'a pas pris une ride depuis 2009: http://www.dailymotion.

 

com/video/xfpkrm_les-murs-de-la-honte-documentaire-complet_travel

- Enfin, j'ai rencontré au cours d'une exposition présentée à l'Institut français de Mayence lors de la journée de l'amitié franco-allemande, en janvier 2010, un groupe d'improvisation jazz qui donnait un concert juste après l'inauguration de mon exposition. Le saxophoniste de ce groupe, Sylvain Kassap, l'un des inventeurs de ce genre musical en France, a été frappé, ému, par mes photos, notamment celles où l'on voit des cercueils accrochés au mur-frontière à Tijuana au Mexique. Il a ensuite voulu créer à partir d'un certain nombre de mes photos un spectable. Il l'a intitulé "The World's Too Small for Walls" et l'a joué pour la première fois en février 2011 au théâtre d'Ivry dans le cadre du festival Sons d'hiver. Ce sujet étant toujours d'actualité, il l'a rejoué au cours de l'édition 2016 du festival.

Please reload

all rights reserved © 2016. Alexandra Novosseloff. Created with Wix.com

any reproduction forbidden without approval of the author